IDENTIFIEZ-VOUS
0

bulletin l'Articulé

Bulletin l'Articulé | Société Dentaire du Québec

Revenir aux bulletins

Articulé d’août 2016

Ostéonécrose des mâchoires associée aux médicaments anti-résorption

Dr Michel Fortin DMD, Ph. D., FRCD(c)

Dr André Rousseau DMD, M. Sc., FRCD(c)

Les médicaments anti-résorption sont employés chez les patients souffrant d’ostéoporose qui présentent un risque élevé de fracture, de certains cancers tels que le myélome multiple, et en présence de métastases osseuses de cancer du sein ou de la prostate.  Les doses utilisées en oncologie sont beaucoup plus élevées que pour l’ostéoporose.  Les deux types d’agents anti-résorption utilisés sont les biphosphonates (BPs) et les inhibiteurs du ligand RANK 1,2,3.

 

Téléchargez l’Articulé du mois d’août pour lire la suite.

Revenir aux bulletins